Le Fonds

Le Fonds SANAD* pour les MPME est un fonds d’investissement qui se consacre à soutenir des entrepreneurs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

En fournissant un accès indispensable aux ressources financières, SANAD aide les micro, petites et moyennes entreprises de la région (MPME) à jouer pleinement leur rôle de moteurs de la croissance économique inclusive, de la création d’emplois et de la prospérité.

SANAD organise le financement vers ce groupe cible en permettant au secteur financier local de répondre aux besoins des MPME.

SANAD signifie "soutien" en arabe

Ainsi, le Fonds investit dans des partenaires locaux tels que des institutions de microfinance, des sociétés de leasing, des banques, des fintechs et d’autres intermédiaires financiers qui partagent son engagement en faveur de l’inclusion financière. SANAD facilite également l’accès aux prêts au logement pour les plus défavorisés, et encourage le prêt agricole et la technologie financière.

L'offre unique de SANAD en matière de financement par emprunts et fonds propres est complétée par une Facilité d'Assistance Technique qui propose un soutien non-financier sur mesure pour intégrer et amplifier les actions du Fonds.

La mission de SANAD est de financer les micro, petites et moyennes entreprises et les ménages à faibles revenus du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord via des prêteurs locaux qualifiés. SANAD favorise ainsi le développement économique et la création d'emplois - y compris l'emploi des jeunes - l'agriculture, le logement abordable et les innovations en matière de finance et de technologies financières.

Les atouts de SANAD

  • La création d'emplois et le développement économique grâce au  financement des MPME dans les pays ciblés atténuent  la pression migratoire et a une portée considérable.
  • La combinaison unique de divers instruments de financement : emprunts et fonds propres soutenus par une assistance technique polyvalente (soutien aux institutions partenaires, aux organismes du secteur et agences de régulation)
  • D'excellents résultats en évaluation des risques ainsi que sur le terrain dans un environnement instable
  • Le financement par des intermédiaires en monnaie locale contribue à une finance responsable
  • Le développement d'un écosystème de l'entrepreneuriat et l’ajout à l'agenda de l'innovation  
  • L'attraction de capitaux privés par le biais de financement public et d'un classement risque/rendement des actions équilibré

« Après dix ans d'activités, le Fonds SANAD aura financé plus d'un milliard de dollars de prêts, soutenant ainsi plus de 350 000 petites entreprises ; il aura créé plus de 150 000 emplois, tout en en maintenant 450 000 autres. »

Mme Daniela Beckmann
Présidente du conseil d'administration de SANAD

Les régions concernées

Les impératifs et la raison d'être du Fonds

En aidant le développement des MPME, le Fonds SANAD pour les MPME répond à ces impératifs :

  • Maintenir et créer des emplois, en particulier pour les jeunes et les femmes entrepreneuses
  • Réduire la pauvreté en facilitant le travail indépendant
  • Remédier au manque de financement à moyen, long terme et en monnaie locale

Le but de SANAD est aussi de :

  • Renforcer les intermédiaires financiers et les encourager à améliorer leurs pratiques de prêts aux MPME
  • Construire des systèmes financiers inclusifs en coopérant avec les banques, les institutions de microfinance et d'autres entreprises financières l'accès aux services financiers et de promouvoir les principes de la finance responsable
  • Promouvoir les outils que sont l'innovation financière et la technologie pour améliorer l'efficacitéet développer l'inclusion financière

En outre, en s’engageant dans une relation à long terme avec le marché, le Fonds SANAD a joué un rôle déterminant dans la création de grandes entreprises novatrices répondant aux besoins du « missing middle» mal desservi et contribuant à la mise en place de systèmes inclusifs dans toute la région.

Micro, petites et moyennes entreprises

Préserver et créer des emplois au Moyen-Orient et en Afrique du Nord est impensable sans les micro, petites et moyennes entreprises (MPME). Ce secteur représente près des deux tiers du PIB et des trois quarts de l'emploi dans la région. Pourtant, la grande majorité n’a pratiquement aucun accès aux ressources financières. En outre, les petites entreprises se retrouvent souvent dans l'impasse à un stade crucial de leur croissance : en sortant du statut de micro-entreprise, leurs besoins financiers dépassent le cadre des institutions de microfinance (IMF). Mais elles sont encore trop petites et trop peu structurées pour les banques commerciales. Elles deviennent le « missing middle ».

Grâce à des solutions de financement ciblées et une assistance technique, le Fonds SANAD pour les MPME propose ses ressources à ce secteur mal desservi. Le Fonds permet aux banques commerciales d’élargir leur clientèle la plus défavorisée et aux IMF d’accompagner leurs clients dans la croissance de leurs projets. Cela permet aux entrepreneurs de se développer, de créer et de maintenir des emplois. Et en renforçant le financement des MPME dans la région, SANAD aide à créer des opportunités d’investissements supplémentaires.

Finance agricole

SANAD favorise le développement agricole et rural dans la région. L'agriculture, qui emploie une grande partie de la population, contribue de manière significative à l'économie de nombreux pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. SANAD soutient activement le développement agricole et économique dans les zones rurales où les opportunités de financement peuvent être rares.

Logement abordable

SANAD permet également aux personnes à faible revenu d'accéder à un logement abordable. Les études réalisées par la Facilité d'Assistance Technique de SANAD ont mis en évidence un besoin vital de répondre à la demande de logements au cours des prochaines décennies. En outre, l'amélioration de la qualité du logement accélère encore le développement économique et la prospérité.  

Innovation dans les technologies financières

Les technologies financières se sont rapidement développées ces dernières années, ouvrant de nombreuses possibilités pour répondre aux besoins des exclus de la finance. Le Fonds soutient activement les entreprises « fintech » innovantes qui contribuent à l'inclusion financière et il accompagne ses institutions partenaires dans leurs efforts vers la numérisation.

Financement des réfugiés

SANAD s'occupe activement de la crise des réfugiés au Moyen-Orient. Le Fonds s'emploie à élargir l'accès au financement des réfugiés et de leurs communautés d'accueil, tandis que la Facilité d'Assistance Technique leur fournit des services non-financiers ciblés.

Comment fonctionne SANAD

Critères d'admissibilité des institutions partenaires

SANAD s’associe à un large éventail d’intermédiaires financiers qui offrent aux groupes cibles un accès au financement. Parmi eux, des institutions de microfinance (IMF), des banques commerciales, des sociétés de leasing et d'autres prestataires de services financiers qui répondent aux critères suivants :

Orientation du groupe cible

  • Une orientation stratégique vers les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et les segments de la société ayant un accès limité à un logement abordable ou à un financement agricole.
  • Un engagement envers la sensibilisation, la diversification régionale, l'impact social et l'innovation financière.

Solidité financière

  • Une performance financière historique avérée et des résultats probants par rapport aux indicateurs de performance et aux ratios clés.
  • Des gestionnaires qualifiés or un management qualifié qualifiée ainsi que des systèmes et processus internes sains, notamment en termes depolitiques de gestion des risques, des systèmes d'information de gestion et des audits internes.

Conformité environnementale, sociale et de gouvernance (ESG)

  • La promotion des normes de bonne gouvernance, d'intégrité et de transparence
  • L'adoption de normes environnementales et sociales locales et internationales
  • L'adhésion aux principes de la finance responsable

Structure institutionnelle

SANAD en bref

August
2011

CRÉATION

STRUCTURE : fonds d'investissement spécialisé, SICAV-SIF, selon le droit luxembourgeois, au capital constitué de différentes actions.

FONDATEUR

KfW Banque de développement

SANAD en chiffres

0
million USD

Capital engagé :
Sous-Fonds de Dette

0
million USD

Capital engagé :
Sous-Fonds de Fonds Propres I

0
million USD

Capital engagé :
Sous-Fonds de Fonds Propres II

0
million USD

Portefeuille d'investissements engagé Sous-Fonds de dette

0
Million USD

Financement octroyé aux MPME et aux ménages à faible revenu à travers les 215 044 prêts du sous-fond de dette
 

0
million USD

Actif investi Sous-Fonds de Fonds Propres I

0.0
million USD

Actif investi Sous-Fonds de Fonds Propres II

NOMBRE DE PAYS
0

Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Territoires palestiniens, Tunisie

0

Institutions Partenaires/ Bénéficiaires du Sous-Fonds de Dette

0

Institutions Partenaires / Entreprises Bénéficiaires des Sous-Fonds de Fonds Propres I et II

0
million USD

Facilité D'assistance Technique - Volume de Projets

0

Facilité D'assistance Technique - Nombre De Projets Approuvés

Investment Portfolio Committed per Country

Investment Portfolio Outstanding per Type of Partner Institution