Investir dans l’emploi au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

SANAD Entrepreneurship Academy

Raison d’être du Fonds

Trop grand pour les IMF, trop petit pour les banques

Préserver et générer des emplois est relativement impensable sans les micro, petites et moyennes entreprises (MPME), et un secteur d’entreprises dynamiques est au cœur de tout effort visant à promouvoir la croissance économique. Cependant, les petites entreprises se heurtent souvent à un mur au stade crucial de leur croissance lorsqu’elles évoluent depuis le stade micro. Leurs exigences financières excèdent alors la portée des institutions de microfinance (IMF), mais étant encore trop petites et structurées de façon trop informelle pour utiliser les produits de prêt standards offerts par les banques commerciales qui s’adapteraient à leurs processus et procédures, elles tombent dans le « chaînon manquant ».

Exploiter le potentiel

Investir dans la croissance des MPME n’est pas seulement essentiel pour accélérer le développement économique : le potentiel de fournir des rendements solides existe. Le « chaînon manquant » représente une vaste source de croissance pour le secteur financier, car le risque de crédit des MPME est beaucoup plus faible que celui généralement perçu par les bailleurs de fonds potentiels. Grâce à des solutions de financement ciblées et une assistance technique, SANAD permet aux banques commerciales d’élargir leur base de clients auprès des plus petites entreprises, et aux IMF d’accompagner leurs clients plus loin le long de la courbe de croissance, en se basant sur le savoir-faire existant pour développer la connaissance et les outils ainsi que les technologies de prêt novatrices pour mieux servir les MPME.

 
Initiated by
 
http://www.kfw-entwicklungsbank.de/
 
 
Funded by
 
  • http://www.bmz.de/
  • http://ec.europa.eu/
  • http://www.kfw-entwicklungsbank.de/
 
 
Advised by
 
  • http://www.finance-in-motion.de/