Investir dans l’emploi au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

SANAD Entrepreneurship Academy

Communiqués de presse

Amman, Jordanie, 2017-05-08

Le jury couronne les gagnants du concours des start-ups Fintech capables de faciliter l’accès à la finance dans la région MENA

Amman, Jordanie, le 7 mai 2017 – AgroCenta, basé au Ghana, est le gagnant du premier Fincluders Startup Challenge Amman, un concours récompensant les start-ups Fintech innovantes dont les produits étendent l’inclusion financière dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA).

 
Organisé par la Facilité d’Assistance Technique du Fonds SANAD pour les MPME, un investisseur d’impact dans le MENA, et par Oasis500, le concours a attiré une cinquantaine de candidats en provenance de 18 pays. AgroCenta, qui fournit une plateforme de commerce en ligne entre agriculteurs et acheteurs, de paiements en temps réel par téléphonie mobile et un service de logistique à la demande, a finalement remporté la première place et la somme de 20,000 US$ décernés par le jury composé d’experts de l’industrie.

Le Directeur Général et co-fondateur de AgroCenta a déclaré : Le Fincluders Startup Challenge a été une réelle révélation pour nous tous, en aidant les startups à se développer et en leur donnant la chance d’établir un réseau professionnel et rencontrer des investisseurs et des partenaires potentiels.

C’est liwwa, le premier prêteur du marché auprès des PME en Jordanie dont le service offert est entièrement aligné à la mission du Fonds SANAD, qui a remporté la deuxième place et le prix de 10 000 US$.

La troisième place et le prix de 5000 US$ ont été remis à Democrance, une entreprise de micro-assurance pour les populations à faible revenu; basée aux Émirats Arabes Unis. Le prix a été attribué par Zain, le principal opérateur de services de données mobiles dans la région MENA.

Une mention honorable a également été attribuée à BenBen, une fintech du Ghana, pour sa solution innovante qui assure un accès rapide et facile aux transactions foncières sécurisées en chaîne de blocs.

Cette édition à Amman est la deuxième du Fincluders Startup Challenge. La première édition très réussie avait eu lieu à Berlin l’an dernier. Pour être bien ancré dans la région, SANAD a conclu un partenariat stratégique avec Oasis500 de Jordanie, l’entreprise leader de la région en capital d’amorçage et un accélérateur de créations d’entreprise dans le secteur des technologies.

Selon les estimations, deux milliards d’adultes dans le monde sont tenus à l’écart du système financier classique sans accès aux services de base tels qu’un compte en banque. Les autorités de la région attirent régulièrement l’attention sur ce problème en organisant des rencontres nationales et internationales. Le Fincluders Startup Challenge à Amman a eu lieu juste après la Journée arabe de l’inclusion financière fin Avril, une journée décidée par le Conseil des gouverneurs des banques centrales arabes pour renforcer l’accès des pays arabes à la finance. Depuis sa création, SANAD et sa Facilité d’Assistance Technique ont participé au développement de l’inclusion financière dans la région MENA par des investissements d’un montant total de presque 300 millions US$ et par un large choix de séminaires et d’ateliers de formation pour les institutions financières et entreprises locales.

La Facilité d’Assistance Technique a pris en charge les vols des finalistes pour la Jordanie et leur logement pour le concours. Durant le premier jour, des sessions de tutorat ont été animées par des experts de l’industrie Fintech. Le deuxième jour, les finalistes ont présenté leurs produits et services devant un jury de directeurs financiers triés sur le volet et un public d’investisseurs, de régulateurs et de spécialistes du financement du développement. Un format qui est similaire à celui d’émissions télévisées telles que Dragon’s Den au Royaume-Uni ou Shark Tank aux États-Unis.

Daniela Beckmann du Conseil d’Administration de SANAD a déclaré : « Nous sommes à la fois heureux et modestes devant ce Fincluders Startup Challenge ici, à Amman. Les finalistes ont prouvé leur talent et leur détermination lors du concours d’argumentaires et nous sommes convaincus que ces entreprises en plein développement contribueront à rendre la finance accessible dans la région, ce qui est aussi l’un des buts principaux de notre Fonds. »

Ines Ebrecht, la présidente du Comité de la Facilité d’Assistance Technique de SANAD a déclaré quant à elle : « Le Fincluders Startup Challenge met en valeur les activités de notre assistance technique. Promouvoir la formation et le soutien d’experts pour nos partenaires fait partie intégrante de notre mission. Nous travaillons aussi pour que les entreprises qui démarrent aient accès au capital nécessaire. Nous souhaitons que les start-ups puissent financer les phases critiques de leur produit et leur développement commercial. »

Download Press Release


À propos de SANAD
Créé en 2011, le Fonds SANAD pour les MPME finance les micro, petites et moyennes entreprises et les ménages à faible revenu au Moyen-Orient et en Afrique du Nord par l’intermédiaire de prêteurs régionaux qualifiés. SANAD encourage ainsi le développement économique et la création d’emploi - dont celui des jeunes - l’agriculture, le logement abordable et les innovations dans la finance et les technologies financières. SANAD s’efforce de tenir ses objectifs en proposant des financements par emprunts et des instruments de fonds propres à ses investisseurs régionaux. La Facilité d’Assistance Technique multiplie l’impact sur le développement et la portée des actions du Fonds en renforçant les capacités des institutions partenaires. Elle développe des infrastructures financières en se conformant aux principes de la finance responsable et mène des activités de recherche et de développement indispensables.

Les investisseurs actuels sont la KfW Banque de Développement qui a créé le Fonds, le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), l’Union Européenne, le Secrétariat d’État à l’économie suisse (SECO), la Banque de Développement autrichienne (OeEB), la banque allemande GLS Bank et la Société néerlandaise de financement du développement (FMO). Fruit d’un partenariat public-privé, le Fonds est conseillé par Finance in Motion S.à r.l. à Francfort/Main, Allemagne. Pour plus d’information, veuillez visiter : www.sanad.lu.


Contact presse – SANAD
Eric Culp
Responsable presse
Phone: +49 (0) 69 271 035-307
E-mail: press@sanad.lu

 
Initiated
|
Advised by
 
  • http://www.kfw-entwicklungsbank.de/
  • http://www.finance-in-motion.de/
 
 
Funded by
 
  • http://www.bmz.de/
  • http://ec.europa.eu/
  • http://www.kfw-entwicklungsbank.de/